L'île de Madagascar

Les plages de Madagascar

Plages

Avec ses 587 295 km2 de superficie, Madagascar est incontestablement la plus grande île de l’Afrique. Elle est localisée au Sud-est de ce continent et entourée des eaux de l’océan indien. Cette position géographique lui permet déposséder de plus de 5.000 kilomètres de côte. Cela a poussé le gouvernement malgache à mettre l’accent sur les opportunités que la nature donne gratuitement au pays afin de faire du tourisme un des secteurs les plus rentables du pays.

De ce fait, des plages et autres circuits touristiques ont été bien aménagés pour redynamiser le secteur. L’objectif pour les autorités malgaches est d’œuvrer et d’accroître la capacité d’accueil des différents sites touristiques. Près de 500 000 visiteurs sont attendus chaque année. Ainsi presque tous les parcs nationaux et plages du pays ont été embellis et rendus propres pour être davantage attractifs et divertissants.

Le tourisme de Madagascar a des apports multiformes qui contribue fortement à sa croissance économique. Grâce à la politique gouvernementale, à savoir celle de développer des espaces littoraux aux normes internationales, l’île malgache compte aujourd’hui de très nombreuses et grandes plages toutes belles les unes que les autres. Elles proposent des activités et spécificités attractives qui diffèrent d’un rivage à un autre.

Le nord de la grande île est la région des plus belles plages comme celles d’Ambatoloaka et d’Andilana. Chaque type de visiteur a le choix, d’un côté ceux qui souhaitent découvrir l’ambiance festive qui iront plutôt vers Ambatolokaoka et de l’autre les touristes à la recherche d’une certaine tranquillité pour mieux contempler la nature et ses merveilles, c’est-à-dire à Andilana.

A l’Est, vous avez le choix entre les plages de Foulpointe et de Mahambo qui sont par excellence des espaces de plaisirs sensationnels. On retrouve les plages les plus magnifiques dans la région ouest de l’île, il s’agit de celles d’Antsanitia et de Kimony.

Mais en dehors du littoral, Madagascar possède aussi d’autres endroits merveilleux pour lesquels de nombreuses personnes courent de partout en destination de ce pays, dont les ressources naturelles sont si riches. En effet, la plus grande île du continent Africain renferme des circuits touristiques comme les réserves et les parcs nationaux, dont la faune et la flore sont rares et uniques au monde. Pour découvrir toutes ces richesses naturelles exceptionnelles, il vaut mieux effectuer des randonnées pédestres ou à vélos au travers des rues, collines, forêts, savanes et autres.

Fort Dauphin et son élixir

Grâce à son paysage exceptionnel, Fort Dauphin est une belle petite ville. Toutes les infrastructures sont agréablement agencées pour offrir une beauté indescriptible à cette région. De ce fait, elle est classée parmi les localités les plus exceptionnelles de l’île.

D’ailleurs, bon nombre de touristes la considèrent comme la plus propre des villes de la province sud où il fait très chaud. Mais contrairement aux autres villes du département, Fort Dauphin propose un climat tropical moins sec et chaud, grâce à son beau paysage composé de végétation immensément dense.

Les eaux de la mer de couleur turquoise attirent davantage les touristes vers les nombreuses plages de la ville, dont celles de Libanona et d’Ankoba. Visitez ce petit « paradis terrestre » connu comme une cité balnéaire par excellence.

La saison sèche est une période propice aux randonnées pédestres et autres balades. Certains touristes y viennent spécialement pour comprendre le secret de la beauté exceptionnelle de cette petite localité de la grande île. Fort Dauphin est considéré comme une destination de rêve pour la majorité des visiteurs de Madagascar.

De nombreux restaurants et établissements hôteliers se sont développés pour accueillir et héberger tous ces voyageurs désireux de découvrir de près l’originalité ainsi que la végétation luxuriante de cette cité balnéaire.

Ifaty : un véritable point d’attraction touristique

Située au Sud de l’île de Madagascar, à environ 25 km de la ville de Tuléar, la station balnéaire d’Ifaty est une des destinations qui fascinent les visiteurs ou les touristes venus pour découvrir le pays et ses multiples richesses naturelles.

Autrefois, il était un peu difficile d’accéder à cette belle cité de l’île. Mais grâce à l’implication du gouvernement, il est désormais possible de relier facilement par voiture ou autre engin à quatre roues, la ville de Tuléar et ce petit « paradis » terrestre. Environ une heure suffit pour fouler le sol d’Ifaty à partir de la gare de Tuléar.

Ce qui fait courir de nombreux touristes vers cette localité, c’est sans doute la richesse de son milieu marin. En effet, la plus belle station balnéaire du Sud de l’île possède un récif corallien de près de 100 km de longueur. Cet avantage naturel lui permet de proposer une diversité d’espèces animales et végétales sous-marines magnifiques. Dans ses eaux turquoise, la pratique du sport nautique est possible, ce qui attire davantage les adeptes du sport à voile. Ifaty, c’est aussi visiter des monuments, dont la structure architecturale sont d’une autre époque.

On peut également s’offrir des balades au bord de la mer sur les sables blancs et fins et entrer en contact direct avec les villageois. Les amoureux des promenades en pirogue ou bivouacs seront gâtés, c’est particulièrement agréable les après-midis pour prendre un excellent bain de soleil.

N’oubliez pas d’achever votre séjour à Ifaty par une exploration minutieuse de la forêt du village. Vous y découvrirez des espèces végétales très rares comme les fameux baobabs malgaches par exemple.

Si vous êtes amateur de la pêche villageoise à l’image de celle qui est pratiquée par le peuple Vezo, ce sera l’occasion de vous tester en compagnie d’une population dont l’hospitalité est simplement exceptionnelle.

Partez en voyage sur l’île de Madagascar pour découvrir les belles plages d’Ifaty, au Sud du pays.

Ile de Nosy Be : en quête d’un souffle Nouveau

L’île paradisiaque de Nosy Be est localisée dans la région nord-ouest de Madagascar, elle est riche en faune et flore. En effet avec une superficie de 321 km2, l’île de Nosy Be possède une immense forêt cachant jalousement des espèces animales et végétales en voie de disparition. Mais elle propose aussi des plages bien propres avec de sables blancs très fins. De ce fait, Nosy Be est devenu une destination de rêve prisée par tous les touristes des quatre coins du monde.

Aujourd’hui ce sont de nombreuses compagnies aériennes telles qu’Air Austral, Air France ou Air Madagascar qui survolent le pays, précisément en direction de l’île de Nosy Be. Tous ces ballets visent à visiter les nombreuses espèces animales et végétales des parcs nationaux et autres réserves.

Autre fait marquant pour l’île paradisiaque de Nosy Be, c’est le fait de proposer 345 jours de soleil sur 365.Le tourisme étant devenu une des principales activités économiques de la petite cité, de nombreux hôtels, restaurants, bungalows et centre de plongée au service des visiteur sont été développés pour lui offrir un meilleur accueil.

Le sport nautique fait également partie du menu. Dans ce domaine, les excursions, la pêche au gros et les croisières sont prévus pour offrir plus de détentes et de plaisirs sensationnels.

Si vous aimez les cross et le VTT, vous serez bien servi. Des agences de location de voiture de tourisme sont également disponibles pour ceux qui voyagent avec leur famille ou en groupe. C’est à vous de choisir entre un véhicule 4×4 et un taxi collectif pour visiter et découvrir en direct l’exception malgache à l’île de Nosy Be.

Vous pourrez voir de près une multitude d’espèces végétales et animales dans l’immense et unique forêt de l’île. Vous avez par exemple de très fortes chances de voir les fameux lémuriens, les sardines, les thons, les espadons et bien d’autres. Côté végétales, le parc de l’île permet de contempler également le palissandre, le camphrier, l’ylang-ylang, les palmiers, le kapokier, le tamarinier, les filaos et autres.

La croissance démographique sur ce petit territoire de l’île s’est accrue en peu de temps. De 200 habitants en 1830, la population de l’île de Nosy Be est estimée à 60000 personnes sur ce petit espace, en 2016. Ce surpeuplement constitue une réelle menace pour l’activité touristique.

Pour information, vous pouvez accéder à l’île du nord-ouest de Madagascar par trois moyens, notamment la voiture, l’avion et le bateau. Cependant, l’infrastructure routière est mauvaise, les vélos VTT et motos sont bien adaptés pour se déplacer sur tout le territoire de ce petit paradis.

Île Sainte-Marie : Paris dans Madagascar

Qualifiée de région francophone de Madagascar grâce au fait que 40% de ses habitants parlent le français, l’île Sainte Marie est une des destinations privilégiées des touristes, surtout ceux qui s’expriment aussi en français. Ainsi, cette région de la grande île est une des plus visitées par les voyageurs venus de différents pays francophones comme la France, le Sénégal, le Cameroun, le Gabon et autres. La langue étant un outil de communication et donc un moyen d’intégration sociale, la langue française permet à ces voyageurs de se fondre facilement dans le moule.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils préfèrent tous l’île Sainte Marie où ils ont l’opportunité d’échanger directement sans intermédiaires avec des populations avec lesquelles ils parlent le même langage. Néanmoins, il y a des guides touristiques anglophones pour ceux ne parlent que l’anglais à l’image de touristes britanniques ou américains par exemple.

Savez-vous pourquoi l’île porte-elle le nom Sainte Marie ? En fait tout est parti de son histoire selon laquelle après avoir été sauvé d’une tentative de naufrage, les navigateurs portugais ont estimé qu’ils doivent leur vie à la Vierge Marie.

Visitez l’île Sainte Marie non seulement pour sa richesse culturelle, mais aussi pour sa potentialité exceptionnelle en ressources naturelles. Située le long de la côte Est de Madagascar, elle est une véritable cité touristique de rêve pour les vacanciers. Du soleil en abondance, des palmiers sur les plages et bien d’autres vous y attendent pour un repos mérité après quelques mois de dures labeurs. Venez découvrir la mer turquoise et des espèces aquatiques rares au monde dans cette partie de Madagascar.

Les autres lieux touristiques

Entouré des eaux de l’océan indien, au sud-est du continent africain, Madagascar est un pays qui renferme de nombreux circuits touristiques. Ses parcs et réservent proposent des espèces végétales et animales rares, difficiles à trouver dans les autres pays du monde. La plus grande île de l’Afrique est connue par sa diversité naturelle exceptionnelle. La plupart des sites touristiques est composé de parcs nationaux et d’autres réserves naturelles.

Parlant de circuits touristiques, Madagascar dispose d’une des meilleures réserves de forêts denses au monde notamment celle du Parc National de Ranomafana. Créée le 31 mai 1991, elle fut considérée comme patrimoine mondiale en 2007.

Sa forêt tropicale humide qui s’étend sur 416,01 km2 constitue une véritable source de richesse en biodiversité. La flore et la faune sont magnifiques, rendez vous dans ce parc naturel de Madagascar pour trouver les espèces menacées les plus étranges et les plus merveilleux. En effet, sur le site de Ranomafana, vous avez la chance de côtoyer de nombreuses espèces végétales comme les orchidées, épiphytes et autres plantes carnivores, toutes utiles en médecine.

Près de 13 espèces de rongeurs, 7 chiroptères, 97 amphibiens, 257 oiseaux et 350 araignées sauvages vous attendent au cours de votre visite dans cette réserve magnifique. En plus de ces éléments, vous avez 25 cours d’eaux et 3 rivières, dont certaines ont permis de construire des barrages hydrau-électriques du pays.

Les circuits touristiques de Madagascar ont toujours proposé des guides pour permettre aux visiteurs de mieux profiter de leur voyage. C’est à vous de choisir de découvrir les collines, les baobabs ou simplement les animaux rares en compagnie ou sans guides.

Parmi les nombreux parcs nationaux de la grande île, celui de Masoala est un des préférés de nombreux touristes étrangers. Avec environ 400 km de forêt tropicale, y compris les trois parcs marins, ce circuit touristique comprend à peu près dix différents types de lémuriens, dont l’incontournable Aye-Aye. Il y a aussi de nombreuses espèces d’oiseaux et de reptiles uniques en leur genre. Mais la surprise dans ce parc naturel est sans doute la grenouille tomate. Les parcs marins Tampolo, Ambodilaitry et Ifaho peuvent retenir les touristes qui adorent les plongées sous-marines.

On ne finira jamais de découvrir la beauté de Madagascar qui est une île aux diversités naturelles exceptionnelles. En plus, elles sont restées jusque là inexploitées, malgré les besoins grandissants de l’humanité.