L'île de Madagascar

Le tourisme à Madagascar

Tourisme

Accueillir 500.000 touristes par an. Voilà en quelques syllabes le nouveau mantra du gouvernement malgache. Pour atteindre cet objectif, le ministère malgache en charge du tourisme s’est appuyé sur plusieurs décisions, notamment l’embellissement des parcs naturels et la préservation de la faune et de la flore. C’est dire qu’à Madagascar on a pris acte de ce que le tourisme est une des activités les plus rentables du pays.

Les plages

L’île de Madagascar flotte sur les eaux de l’océan indien. Doté de 5.000 kilomètres de côte, le pays a parié sur les apports multiformes de ses plages. A Nosy-Be, une contrée située dans le Nord du pays, les visiteurs sont partagés entre les notes festives de la plage d’Ambatoloaka et la beauté de la plage d’Andilana. Dans la région de l’Est, la plage de Foulpointe et la plage de Mahambo sont magnifiées pour leur capacité à satisfaire les plaisirs des sens. A l’Ouest de l’île, la plage d’Antsanitia et la belle plage de Kimony font également bonne impression.

les circuits touristiques

Certains observateurs ont cru que le goût suave que procurent les circuits touristiques malgaches semblait appartenir à un glorieux passé. Mais que nenni. Au contraire, ils se sont embellis au fil du temps. Les offres relatives à ces circuits touristiques se sont davantage enrichies. A titre illustratif, on peut citer la visite de l’île de Nosy-Be, les balades à pieds et à vélos dans les rues malgaches, les incursions dans les parcs, les pêches traditionnelles, les jeux à caractère sportif et toute autre activité connexe. Et aux spécialistes de dire que Madagascar est une des destinations touristiques les plus attractives au monde.

D’autres thèmes sur Madagascar