L'île de Madagascar

Le climat de Madagascar

Climat

L’île de Madagascar comprend deux principales saisons : sèche et pluvieuse. Elles influencent le climat qui est tropical d’une part et cyclonique d’autre part. Chacune d’elles a une période bien spécifique et des caractéristiques propres.  Les températures varient entre 35° et 4°, avec des vents qui soufflent durant toute l’année.

Les caractéristiques du climat de Madagascar

La météo Malgache change en fonction des régions. Les « hautes-terres » comprennent des hivers très froids, la « côte Ouest » a des températures douces, tandis que la « côte Est » est caractérisée des températures élevées. Toutefois, les principales saisons tropicales et cycloniques sont les principaux climats de la Grande île.

Le climat tropical

Le long des côtes est dominé par le climat tropical, cette partie de la Grande île est reconnue pour son climat chaud et humide qui entraine la prolifération des fièvres.

La saison sèche à Madagascar est ensoleillée et présente de Mai à Octobre. Elle est conditionnée par les anticyclones qui migrent de l’océan Indien vers Madagascar grâce à l’Alyzée du Sud-est. Pendant la saison chaude, le climat s’affaiblit, il est caractérisé par une instabilité orageuse.

Les précipitations s’évaluent à 4000 millimètres dans le massif de Tsaratanàna et la baie d’Antongil. Pour ce qui est des températures annuelles, elles sont comprises entre 14 et 22°C. En Juillet, elles baissent de manière drastique sur toute l’île de Madagascar.

Le sud du pays est caractérisé par une sècheresse intérieure avec de faibles pluies et pratiquement 11 à 12 mois secs. Les plateaux s’assèchent progressivement vers l’Ouest qui est comparable aux massifs montagneux. Pour de nombreux touristes, c’est la période idéale pour découvrir le territoire.

D’Avril à Novembre, il n’y a presque pas de précipitations et les températures sont inférieures à 30°. Par contre, dans les régions de l’Ouest, il y a de faibles pluviosités avec  l’aridité de la végétation et les écarts de températures sont importants.

La météo de Madagascar varie d’un lieu à un autre, elle est influencée par la végétation, la latitude, l’altitude et les étendues d’eau.

Les cyclones

Les cyclones varient selon leur taille, leur lieu d’action et leur puissance. Etant une des zones les plus touchées par les cyclones au monde, l’île de Madagascar en a déjà subi à elle seule plus de 43 à ce jour.

Leur fréquence est élevée entre le mois de Janvier et Mars. La saison dure 6 semaines avec des météores qui apparaissent vers la fin de l’hivernage. Il faut noter que ces catastrophes naturelles sont étroitement liées aux tempêtes de l’océan indien Austral et ne sont pas toujours présents.

Les pointes Nord et Sud ainsi que la côte Est sont les parties les plus touchées. Le plus récent est celui d’Ava qui a touché les côtes Nord et Est à proximité de Tamatave. Il a causé un bilan d’inondation assez élevé à Antanarivo, la capitale, avec plus de 51 morts.

Le cyclone Indlala qui est survenu en 2006 a été caractérisé par des vagues de plus de 7m et des vents qui soufflaient à 230 km/h. C’est le Sud d’Antalaha, plus précisément à Ambodirafia qui a été le plus exposé.

Le cyclone Enawo, apparu durant la saison de 2016-2017, a surtout frappé Sambava et Antalaha.

L’île de Madagascar est un espace géographique, dont la localisation près de l’Océan indien Austral est favorable à la formation des cyclones.

D’autres thèmes sur Madagascar